Vous êtes ici : Accueil > Culture

Route de l’Artisanat

La première étape consiste à faire le nœud sur l’aiguille, puis on le place sous celle-ci. Après, on met les fils de chaque côté de l’aiguille. A gauche, celui qui doit venir de la pelote, à droite, le bout. La troisième étape consiste à enrouler le fil de droite autour de l’index. Maintenir le fil de gauche dans la main gauche. Ensuite, on fait une boucle. Piquez l’aiguille dans la boucle de l’index droit sans retirer ce dernier. Enroulez le fil que vous tenez dans la main gauche autour de l’aiguille. Passez la boucle de l’index devant la pointe, puis enlevez l’index quand cette dernière est sous l’aiguille. Avec l’index et le pouce, tirez sans trop serrer sur les 2 fils pour former une maille, la deuxième. Enfin, répétez ce même geste jusqu’à obtenir le nombre de mailles souhaitées.

Tricot : qu’est-ce que la méthode continentale ?

C’est tout simplement du fait de tricoter avec le fil dans la main gauche et ne jamais lâcher les aiguilles. La pelote est donc tenue dans la main gauche et est préalablement enroulé autour des doigts. C’est de cette façon qu’on gère la tension du fil. Si vous serrez trop, votre fil n’avancera pas. S’il est top lâche, le résultat ne sera pas joli. Route de l’Artisanat indique que cette méthode est très connue en outre atlantique et en Suisse où tout le monde tricote ainsi. D’ailleurs, on l’appelle aussi « tricot à la Suisse ». En France, la méthode n’est pas très connue et personne ne tricote ainsi. C’est une grande découverte!

Visiter le site Route de l’Artisanat

Haut de page